Comment (bien) analyser les CV ?

Mise en ligne le mardi 09, avril 2024

Mise à jour le mardi 21 mai 2024

Camille Bataille, Content manager chez Beetween

By Camille Bataille, Content Manager

Analyser des CV est une tâche qui peut parfois sembler titanesque. Mais avec les bons outils et une approche méthodique, chaque candidature est analysée de manière efficace et déterminante lors du processus de sélection. Dans cet article,je vous présente les différentes étapes et les astuces pour analyser les CV, et bien qui plus est !

analyse de cv

Utiliser l’intelligence artificielle à bon escient

Qu’on le veuille ou non, nous vivons bien à l’ère des nouvelles technologies. La bonne nouvelle, c’est que l’utilisation de l’intelligence artificielle (IA) peut être un atout considérable dans le processus de sélection. Des outils d’analyse de CV basés sur l’IA peuvent analyser rapidement de grandes quantités de données pour qualifier les candidats.

Certains logiciels d’IA détectent ainsi les mots-clés pertinents dans un CV, par rapport au poste à pourvoir. Ce qui peut vous aider à identifier rapidement les candidats potentiels correspondant aux exigences du poste.

Je sais que vous savez que je sais etc, mais je le rappelle quand même : l’IA ne remplace pas le jugement humain. Il est capital d’utiliser ces outils comme un complément à votre analyse personnelle, pas comme un substitut.

Et rappelez-vous : des CV bien analysés, c’est des recrutements réussis !

Pour aller plus loin
Face à L’IA, quelle place pour l’humain dans le recrutement ?

5 étapes pour (bien) analyser les CV

Etape 1 : centraliser les CV

Pour les responsables des ressources humaines et les chargés de recrutement, la première étape dans le processus d’embauche est souvent la plus écrasante : la montagne de CV à parcourir. Mais ne paniquez pas ! Avec les bons outils et conseils, cette tâche peut être plus gérable que vous ne le pensez 😎

L’une des premières choses à faire est de centraliser tous les CV que vous recevez. Au lieu d’avoir des fichiers dispersés sur différents ordinateurs ou des piles de papier sur votre bureau, utilisez une plateforme ou un logiciel de gestion de candidatures pour les rassembler au même endroit. Cela vous permettra de les analyser plus efficacement et d’éviter de perdre des candidatures importantes.

(ça s’est déjà vu, je vous jure !)

Pour aller plus loin
Comment Créer une CVthèque – Guide complet mode d’emploi

Etape 2 : faciliter le tri des CV

Une fois que vous avez centralisé vos CV, il est temps de commencer le tri. Mais comment faire pour ne pas se sentir submergé par la quantité de candidatures à examiner ? L’une des clés est de définir des critères clairs dès le départ.

Pensez aux compétences et à l’expérience nécessaires pour le poste à pourvoir. Par exemple, si vous recrutez pour un poste de développeur web, vous voudrez probablement voir des compétences spécifiques telles que la maîtrise de différents langages de programmation comme HTML, CSS, JavaScript, etc. Et bien en filtrant les CV en fonction de ces critères, vous pouvez réduire considérablement le nombre de candidatures à examiner de manière approfondie.

Mais pour cela, il faut au préalable définir quels sont les mots-clés qui doivent apparaître dans les CV des candidats. Pour cela, vous pouvez créer une liste de ces critères et l’utiliser pour qualifier les CV que vous recevez. Vous pouvez par exemple les classer par grand thème 👇

  • Diplômes/formations : niveau d’études souhaité, diplôme obtenu, formations complémentaires.
  • Compétences/hard skills : liste des aptitudes à maîtriser impérativement.
  • Expériences : nombre d’années de pratique sur un poste de même fonction.
  • Réussites : mise en avant de facteurs de succès (KPI, croissance du CA…).
  • Savoir-faire : Compétences opérationnelles spécifiques et techniques propre au poste à pourvoir.
  • Savoir-être/soft skills : Aptitudes comportementales (sait travailler en équipe, bonne adaptabilité, pragmatisme, gestion de crise / des urgences…).

Je vous suggère aussi de laisser la porte ouverte à ce qu’on peut appeler les “mad skills” et autres expériences personnelles : pratique d’un sport spécifique, bénévolat dans une ou plusieurs associations, engagement personnel pour une cause particulière…etc.

Etape 3 : simplifier la recherche avancée

Une autre astuce pour analyser les CV de manière efficace est d’utiliser les fonctionnalités de recherche avancée de votre plateforme de gestion de candidatures. Ces outils vous permettent de rechercher des CV en fonction de critères spécifiques, tels que l’expérience professionnelle, le niveau d’étude, les compétences techniques, etc. Cela vous permettra de trouver plus rapidement des candidats qui correspondent exactement à ce que vous recherchez, économisant ainsi du temps précieux dans le processus de recrutement.

Imaginons : vous recrutez pour une grande entreprise de Transports et Logistiques et vous recherchez un candidat ayant sa FIMO (Formation Initiale Minimale Obligatoire), ou le permis poids lourds. Et bien avec un logiciel de gestion des candidatures comme Beetween, vous pouvez utiliser des filtres de recherche pour affiner vos résultats, afin que ressortent uniquement les candidats détenteurs de la FIMO, ou du permis poids lourd. A condition qu’ils l’aient mentionné dans leurs CV bien sûr ! On est pas chez Disney non plus hein 😅

Etape 4 : créer votre cvthèque

Au fur et à mesure que vous analyserez les CV et que vous rencontrerez des candidats prometteurs, n’oubliez pas de les ajouter à votre cvthèque. Cette base de données de profils qualifiés peut être un atout précieux pour vos futurs recrutements.

Je m’explique : lorsque vous avez un nouveau poste à pourvoir, commencez par consulter votre cvthèque pour voir si vous avez des candidats potentiels qui correspondent au profil recherché. Cela vous permettra de gagner du temps et de l’argent en évitant de publier une offre d’emploi et en passant par tout le processus de recrutement à partir de zéro.

Pour aller plus loin
Comment entretenir et animer son vivier de candidats ?

Etape 5 : automatiser les emails de recrutement

Enfin, n’oubliez pas d’automatiser autant que possible les communications avec les candidats. L’utilisation de modèles d’email pré-écrits peut vous faire gagner un temps précieux tout en assurant une communication professionnelle et cohérente avec tous les candidats. C’est aussi un bon moyen de limiter le ghosting d’ailleurs ! 👻

Avec Beetween par exemple, vous pouvez configurer des emails automatiques pour remercier les candidats pour leur candidature, les informer du statut de leur candidature ou encore planifier des entretiens. Cela garantit que chaque candidat se sent pris en charge et informé tout au long du processus de recrutement, ce qui peut avoir un impact positif sur la perception qu’il a de votre entreprise. Et ce, même s’il n’est finalement pas embauché !

Vous l’aurez compris, analyser les CV de manière efficace est un élément déterminant du processus de recrutement. En centralisant vos CV, en simplifiant le tri, en utilisant la recherche avancée, en créant votre cvthèque et en automatisant les emails, vous pouvez rendre ce processus moins intimidant et plus efficace. Alors, respirez profondément, suivez ces conseils et vous trouverez les meilleurs candidats pour vos postes vacants en un rien de temps !

Camille Bataille, Content manager chez Beetween

By Camille Bataille, Content Manager

Véritable food trotteuse et grande amoureuse des livres, quand je n'écris pas sur l'univers RH, je partage mon temps entre le marque-page et la fourchette !🍴