Growth hiring : une tendance RH émergente

Mise en ligne le vendredi 26, janvier 2024

Mise à jour le mardi 30 janvier 2024

Camille Bataille, Content manager chez Beetween

By Camille Bataille, Content Manager

Mais pourquoi une piste d’athlétisme pour illustrer cet article ?😵‍💫
Vous allez vite comprendre, c’est promis ! Ready, Steady, Go !

 growth hiring nouvelle tendance rh innovante

growth hiring nouvelle tendance rh innovante

Alors que Paris se prépare à accueillir les JO 2024, le secteur du recrutement s’inspire du monde sportif pour innover (enfin, c’est mon cas pour la rédaction de cet article en tout cas !).

Tout comme les Jeux Olympiques exigent une préparation anticipée (et pas des moindres si vous voyez ce que je veux dire), le recrutement doit anticiper les besoins futurs en talent pour assurer la croissance des entreprises. C’est un peu comme si les RH participaient à une « compétition de recrutement » : il leur faut chercher à constituer une équipe de talents exceptionnels avant même le début des « épreuves » de croissance. L’objectif derrière ? S’assurer d’avoir les meilleurs éléments dans leur équipe pour remporter la médaille d’or. C’est ce qu’on appelle le “growth hiring”.

Growth hiring : une définition

Parlons peu mais parlons bien. Au sens littéral, on peut traduire en français le terme “Growth Hiring” par développement du recrutement ou encore croissance des embauches. En gros, c’est une méthode moderne de recrutement qui s’oppose aux méthodes traditionnelles.

Le growth hiring se réfère à une approche innovante et stratégique du recrutement, axée sur la croissance rapide et soutenue d’une entreprise. Contrairement aux méthodes traditionnelles de recrutement qui se concentrent sur des besoins immédiats, le growth hiring anticipe les besoins futurs en talent pour accompagner la croissance rapide d’une organisation. Cette approche implique généralement l’identification proactive de talents alignés sur la vision à long terme de l’entreprise, plutôt que de simplement pourvoir des postes vacants.

Prenons un exemple : la candidature de Paris pour les Jeux olympiques de 2024 a été officiellement présentée en juin 2015, près de six ans avant l’événement. Dès 2016, la ville a lancé de nombreux projets, sollicité des entreprises pour les constructions, consulté des urbanistes pour anticiper le trafic, et rénover les infrastructures. Tout cela avec un objectif : prévoir l’afflux massif de visiteurs.

Et bien à l’image de la préparation minutieuse des JO de Paris, anticipez vos besoins futurs. Si vos projections indiquent une augmentation significative de la clientèle dans trois ans, commencez dès maintenant à recruter progressivement des account managers. Ainsi, dans trois ans, vous disposerez d’une équipe solide, avec une connaissance approfondie de l’entreprise, prête à encadrer les nouveaux arrivants. Cela permettra de gérer sereinement l’augmentation du nombre de clients.

💡 Cela implique souvent des processus de recrutement agiles, des partenariats avec des écoles ou des programmes de formation, bref, une vision proactive des défis à venir en matière de recrutement.

Growth hiring ou les JO du recrutement : la méthode

Bon, ok, mais dans les faits, comment ça se passe ? Comment met-on en place le growth hiring dans son entreprise ?

Je reprends mon analogie avec les équipes Olympiques 👇

Imaginez que votre entreprise se prépare à participer aux Jeux Olympiques de la croissance économique, et le growth hiring devient votre discipline principale. Tout comme un athlète se prépare en amont des Jeux pour exceller dans sa compétition, le growth hiring consiste à anticiper et à s’entraîner en vue des défis à venir sur le marché du travail.

Le concept de « growth hiring » repose sur plusieurs piliers visant à créer une stratégie de recrutement proactive et alignée sur la croissance de l’entreprise. Bien que ces piliers puissent varier légèrement en fonction des sources, voici une liste des 5 piliers du growth hiring :

#1 La préparation anticipée

Tout comme les athlètes se préparent des années à l’avance, le growth hiring implique une planification proactive pour identifier les talents nécessaires à la croissance de l’entreprise.

👉 Identifier et anticiper les compétences et les talents nécessaires pour accompagner la croissance future de l’entreprise. Cela implique une analyse approfondie des objectifs à long terme et des tendances du marché.

#2 La sélection des meilleurs talents

Les Jeux Olympiques attirent les meilleurs athlètes du monde, et le growth hiring vise à attirer les meilleurs talents disponibles sur le marché pour assurer la réussite de l’entreprise.

👉 Créer une réserve de talents qualifiés et diversifiés, prêts à être mobilisés rapidement lorsque des opportunités se présentent. Cela peut inclure la création de partenariats avec des institutions éducatives ou la participation à des événements de recrutement (salon de l’emploi, job dating…).

Pour aller plus loin
Comment entretenir son vivier de talents ?

#3 La compétition

Les JO sont une compétition intense, tout comme le marché du travail est concurrentiel. Le growth hiring nécessite une approche compétitive pour s’assurer d’attirer et de retenir les talents les plus performants.

👉 A ce petit jeu là, posséder une marque employeur béton et cohérente est un véritable atout. Et qu’est ce qu’une marque employeur béton ? Une marque en accord (vraiment) avec la culture de votre entreprise. Autrement dit, ne tentez pas de vous faire passer pour quelqu’un d’autre. Restez fidèle à vous-même !

Ndlr : ceci n’est pas un article de développement personnel, je vous le jure 😂

Par exemple, si votre entreprise n’est pas favorable au télétravail, ne précisez pas dans votre annonce d’emploi : poste ouvert au télétravail. ça paraît basique, et pourtant ça s’est déjà vu… 🙄

Pour aller plus loin
Recrutement et marque employeur : mon site carrière, ma bataille !

#4 Stratégie et adaptabilité

Tout comme un athlète ajuste sa stratégie en fonction des conditions de la compétition, le growth hiring nécessite une stratégie souple et adaptable pour répondre aux besoins changeants de l’entreprise.

👉 Développer une marque employeur forte et attrayante pour attirer les meilleurs talents. Mettre en avant la culture d’entreprise, les opportunités de croissance professionnelle et les avantages uniques pour attirer des candidats alignés sur la vision de l’entreprise. Voilà une stratégie de rétention des talents prometteuse.

Pour aller plus loin
Le guide complet de l’inbound recruiting

Dans la même veine, adopter des processus de recrutement agiles et flexibles vous permettront de vous adapter rapidement aux besoins changeants de l’entreprise. Cela peut inclure l’utilisation de technologies innovantes, des entrevues efficaces et des évaluations approfondies des compétences par le biais d’outils objectifs (ou du moins le plus possible).

#5 Reconnaissance mondiale

Les athlètes qui brillent aux JO obtiennent une renommée mondiale. De la même manière, une entreprise excellant dans l’anticipation de sa croissance peut accroître sa visibilité et sa réputation sur le marché. Car anticiper ouvre les portes d’un cercle vertueux, jetant les bases d’un avenir florissant pour l’entreprise.

En gagnant en visibilité et renommée, développer des partenariats stratégiques avec des écoles, programmes de formation, ou autres sources de talents devient plus aisé. Collaborer avec des institutions devient ainsi un moyen actif de façonner la formation des futurs professionnels et de faciliter l’accès à des profils qualifiés.

Sur le podium de la croissance, menez vos talents jusqu’à la médaille d’or ! 🥇

Camille Bataille, Content manager chez Beetween

By Camille Bataille, Content Manager

Véritable food trotteuse et grande amoureuse des livres, quand je n'écris pas sur l'univers RH, je partage mon temps entre le marque-page et la fourchette !🍴