Parsing et matching en recrutement : la pré-sélection des candidats avec HRmatch

par | 3 Août 2020

HRmatch by CleverConnect : l’intelligence artificielle au service de votre sélection de candidats

La pré-qualification est une étape particulièrement chronophage dans un recrutement. De nouveaux outils algorithmiques, appelés “Parsing” et “Matching” en recrutement permettent d’affiner les critères de sélection afin de recevoir en entretien uniquement les candidats à fort potentiel.

Qu’est-ce que HRmatch by CleverConnect ?

CleverConnect est un partenaire de longue date de Beetween au travers de son jobboard généraliste Meteojob, de son service de vidéo différée VisioTalent. Depuis quelques temps, Beetween et CleverConnect ont prolongé leur partenariat avec la solution de pré-sélection de candidat HRmatch

Le fonctionnement est simple.
En diffusant une offre d’emploi depuis Beetween, l’intégralité des mots-clés ainsi que les données importantes sont de fait extraites et répertoriées, et immédiatement comparées aux profils existants dans la base de données. La technologie HRmatch articule alors toutes les informations extraites du CV pour évaluer finement les correspondances entre un candidat et une offre de poste, le tout de façon automatisée. Les profils sélectionnés sont alors classés par ordre de pertinence, on parle ici de « match », et un pourcentage leur est attribué suivant leur degré de pertinence.

En savoir plus sur la vidéo différée

Un parsing efficace pour une meilleure pré-qualification des profils

L’outil peut non seulement extraire du CV des termes comme « C++ » ou « Javascript » (langages informatiques) mais aussi interpréter le degré d’ancienneté du candidat dans la programmation informatique en couplant ces informations avec les expériences mises en avant.
Il pourra ainsi décrypter le niveau d’expérience du candidat (junior, intermédiaire ou senior) et, en conséquence, déterminer s’il convient à l’annonce que vous avez mise en ligne. Les candidats ayant des postes dont les intitulés sont vagues, tels que « chef de projet » sont a priori difficiles à analyser. Cependant, en recoupant les informations du titre avec les entreprises où le candidat a travaillé, ainsi que le descriptif rédigé pour chaque poste, l’algorithme pourra aisément distinguer un chef de projet web d’un chef de projet industriel.

Demandez votre démo HRmatch

Un matching en recrutement affiné pour une pré-sélection des candidats performante

Le grand atout du matching de CV HRmatch est le recensement, sur chaque profil remonté, des éléments qui coïncident avec les pré-requis du poste et de ceux qui manquent pour arriver à 100% de compatibilité. Le recruteur peut ainsi rapidement juger de la pertinence du profil. Bien évidemment, l’algorithme ne peut que juger les « hard skills », les savoirs techniques appris lors de la formation ou au cours de l’expérience professionnelle. De fait, une relecture des résultats par un recruteur est essentielle afin de valider les soft skills (savoir-être du candidat) et le Culture Fit (la correspondance entre la personnalité du candidat et votre culture d’entreprise) dans un second temps.
D’une manière générale, on qualifie un profil de « bon candidat » dès lors qu’il atteint 75% de matching par rapport à l’offre à pourvoir.

Le pré-filtrage et la classification des candidats fait gagner un temps précieux au recruteur qui peut alors se concentrer sur les tâches à plus haute valeur ajoutée. On estime que cette technologie permet de diviser par 3 le temps de pré-qualification pour les recruteurs !

Share This