Nes&Cité – Aller vers les candidats : le sourcing 2.0

par | 15 Fév 2018

Le sourcing avec Beetween : témoignage de Nes&Cité

Aujourd’hui, nous avons eu la chance de rencontrer M. Benjamin Michel, recruteur chez Nes&Cité.
Nes&Cité est un cabinet de conseil, de médiation et de formation, qui a pour objectif de rapprocher deux mondes : les quartiers prioritaires et les entreprises.

De la médiation sociale à la médiation emploi

Nes&Cité fait, ce que l’on appelle, de la médiation emploi, c’est à dire opère un matching entre les entreprises et les candidats potentiels des quartiers. Pour cela, les médiateurs du cabinet cherchent, forment et accompagnent, les talents, mais aussi les entreprises. Nes&Cité a décidé de s’équiper de l’ATS Beetween afin d’accompagner cette évolution de métier.

Nes&Cité en 20 ans c’est :

  • 6.000 personnes qui ont trouvé un emploi
  • Plus de 20.000 personnes mobilisées sur les événements
  • Une soixantaine d’entreprises partenaires
  • De la médiation emploi

Sourcer des candidats directement sur le terrain

Nous fonctionnons sur un principe simple : aller vers les gens, aller à la rencontre des gens

Depuis bientôt 20 ans, Nes&Cité oeuvre pour la médiation pour les collectivités et organise en parallèle de gros événementiels emploi. Ces événements, les Jobs&Cité stadiums, consistent en un job dating à très grande échelle. Organisés une fois par an au Stade de Gerland, le stade de l’Olympique Lyonnais, une vingtaine d’entreprises et des milliers de candidats s’y retrouvent.

En quoi consiste la médiation emploi ?

C’est aller chercher des postes à travers des entreprises partenaires et, parallèlement, aller sourcer les candidats directement dans les quartiers. L’idée étant d’aller identifier dans ces quartiers là, et à ces moments là, les talents.

Les médiateurs Nes&Cité sont présents aussi bien dans les associations/maisons de quartier, chez les commerçants, dans les clubs de sport, les halls d’immeuble… à toute heure, pour y dénicher les talents.

La solution aux problèmes des quartiers, si on peut dire, c’est l’emploi… On pense que si on résout le problème de l’emploi dans les quartiers, on va résoudre mécaniquement les autres problèmes.

C’est en partant de ce constat que les équipes agissent.

Comment récupérez-vous les CV des candidats ainsi sourcés ?

Avant l’intégration de Beetween dans les processus de recrutement de Nes&Cité, les médiateurs enregistraient les numéros de téléphone ou adresses e-mail sur le lieu de rencontre, puis prenaient rendez-vous avec toutes les personnes ainsi rencontrées manuellement une à une.

A l’avenir, tous les médiateurs seront équipés d’une tablette et créeront des fiches candidats directement sur place. Ils pourront, par la suite, recontacter en un clic tous les candidats par e-mail ou SMS afin de fixer une date d’entretien pour les accompagner dans leur démarche de recherche d’emploi.
Les candidats pourront envoyer leur CV à une adresse e-mail spécifique, et, grâce à la fusion des doublons, le CV s’intégrera automatiquement à la fiche créée précédemment.

Un gain de temps permettant aux équipes de toucher plus de personnes et de consacrer plus de moyens à l’accompagnement des chercheurs d’emploi et des entreprises.

On voulait simplement équiper nos gens de terrain d’un outil, pour simplifier, centraliser, puis traiter des candidatures beaucoup plus facilement

L’accompagnement des talents par Nes&Cité

Nes&Cité ne se contente pas de chercher des talents et de créer des partenariats avec des entreprises, les équipes de médiateurs offrent également un accompagnement à l’emploi.

Côté candidat, dans leur assesment center (centre d’évaluation candidats Nes&Cité), une aide à la création de CV, des scéances de coaching sur les postures d’entretien, sur les codes et cultures de l’entreprises sont proposés aux postulants.

Côté entreprise, une formation des entreprises aux codes et cultures des quartiers est également initiée, afin de rapprocher les deux mondes, et de faciliter l’insertion en entreprise de ces nouveaux collaborateurs.

Un système de matching pour recruter

Un matching s’opère ensuite : les besoins des entreprises sont résumés en dossiers de recrutement et les candidats y sont placés en fonction de leur personnalité et de leurs aptitudes.
Pour les 800 CV déjà enregistrés sur la plateforme, les recherches par mots clefs sur Beetween permettent aux médiateurs de pouvoir classer par secteurs d’activité et ainsi sélectionner les CV correspondants aux demandes des nouveaux employeurs.

Beetween nous a permis de traiter beaucoup plus efficacement nos bases de données candidats et surtout de la centraliser. Cela ça nous évite d’avoir des tonnes de classeurs

Share This